Livraison offerte à partir de 35€ d'achats ! 🚚

Votre panier

Votre panier est vide.

Sélectionner une page

7 astuces pour consommer des fruits et légumes sans se ruiner

2 octobre 2021 – Conseils écolos

7 astuces pour consommer des fruits et légumes sans se ruiner

Vous l’aviez peut-être remarqué, entre 2020 et 2021 les prix des fruits et des légumes ont nettement augmenté. L’association Familles Rurales a annoncé : « en un an, le prix des fruits a augmenté de 17 % en conventionnel et de 6 % en bio, celui des légumes de 4 % en conventionnel et de 1 % en bio ». Une augmentation qui se fait ressentir lors des passages en caisse au marché ou supermarché. Alors lorsqu’on sait qu’il est recommandé de manger au moins 5 fruits et légumes par jour, notre budget peut en être impacté. 

Pourquoi les prix des fruits et légumes ont augmenté ?

Dominique Marmier, (président de l’association Familles Rurales) est certain que cette augmentation est due à la crise sanitaire et les divers confinements. La fermeture des frontières a ralenti les activités agricoles. En effet, habituellement, les travailleurs saisonniers viennent de l’étranger. Avec la crise sanitaire, ces derniers n’ont pas pu entrer sur le territoire et les besoins en main d’oeuvre des agriculteurs n’ont pas pu être comblés. Certains producteurs ont du faire appel à une main d’oeuvre française, plus onéreuse. Aussi, le coût des transports a explosé d’environ 30%. Cette hausse est finalement la compensation des pertes liées à la crise sanitaire.

Par ailleurs, on peut de moins en moins fermer les yeux sur le dérèglement climatique. Des signaux forts (incendies, intempéries) ont rythmé les années 2020 et 2021. En 2020, la météo a généré une récolte de fruits d’été la plus faible depuis 2003, en France.

7 astuces pour acheter des fruits et légumes moins chers

carottes-moches

Adopter les fruits et légumes moches

Certes ils ne sont peut-être pas sous leur plus beaux jours, mais ils sont tout aussi bons que des fruits ou des légumes en parfait état ! N’hésitez pas et adoptez les fruits ou les légumes un peu abîmés, cabossés, mal formés ou d’un mauvais calibre. Ils sont peut être un petit peu différents mais regorgent des mêmes qualités nutritionnelles. Manger des fruits et légumes mal calibrés est un engagement dans la lutte contre le gaspillage alimentaire puisque la catégorie des fruits et légumes est la première catégorie en termes de gaspillage ! Les producteurs et agriculteurs doivent respecter des chartes très précises (de la part des distributeurs/revendeurs) concernant leurs produits et ne peuvent donc pas vendre des produits mal calibrés. Mais les choses changent et de plus en plus d’associations, entreprises ou grandes surfaces valorisent ces fruits et légumes en les vendant à prix réduits.

@LaRucheQuiDitOui

Favoriser les circuits courts

Acheter directement auprès des producteurs permet de réduire considérablement le prix des produits. Pourquoi ? Parce qu’il n’y a pas d’intermédiaire entre celui qui produit et celui qui consomme (pas de grossiste, pas de supermarché, pas de primeur…) et les coûts de transports sont grandement réduits. Ce qu’il faut retenir c’est que moins il y a d’intermédiaires, moins les prix seront impactés par les variations du marché. D’ailleurs, de nombreuses plateformes facilitent la relation entre les producteurs et les consommateurs :

Le réseau des AMAP : http://reseau-amap.org/

La Ruche Qui Dit Oui : https://laruchequiditoui.fr/fr

Mes Carottes : http://www.mescarottes.com

Faire son propre potager (même dans un petit espace)

Faire son propre potager peut permettre de faire quelques économies (sur le long terme) tout en profitant de délicieux produits, riches en saveurs. Et pas de panique, que vous habitiez une maison ou un appartement, vous pouvez créer votre propre potager, pas besoin d’une grande superficie ! En optimisant votre production et en vous informant, vous pourrez savourer des fruits et des légumes de qualité à plus petits prix. 

Les cueillettes à la ferme

Il existe de nombreux potagers ouverts au public où vous pouvez aller cueillir vous-mêmes des légumes ou des fruits. Cela permet de récolter des produits frais, de saison et locaux tout en mettant la main à la pâte (ou à la terre devrions-nous dire plutôt). Et d’ailleurs, ça aide aussi les maraichers qui ont parfois la difficulté de trouver de la main d’oeuvre.

Manger de saison

Il est important de manger des produits de saison pour des raisons économiques et écologiques. Consommer des fruits et légumes hors de leur saison de culture en France ou dans les pays limitrophes signifie qu’il faut aller les chercher ailleurs qu’en France, là où la saison est inversée. Ce qui génère des coûts de transport et cela se ressent sur le prix des produits. 

Produits bruts

Achetez des produits bruts ! Nul besoin de se procurer des produits déjà épluchés, pelés ou coupés, cela augmente la note lors de votre passage en caisse. Regardez les prix au kilogramme, vous pourrez être supris.es. Préparez et cuisinez vous-mêmes vos produits, cela peut prendre parfois du temps, mais c’est toujours plus satisfaisant lors de la dégustation. 

Recette-anti-gaspi-pesto-fanes-radis-carottes

Cuisiner l’ensemble de vos produits

En cuisine nous avons tendance à jeter les épluchures, les pieds ou les fanes de nos fruits et légumes. Pourtant, tout peut se manger ! Alors il n’est jamais trop tard pour se lancer dans une démarche anti-gaspi et économique. Quelques astuces pour réutiliser vos fruits et légumes : 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez nos autres contenus engagés et engageants

nos astuces, recettes, conseils, infos et initiatives écolo

Petit-déjeuner équilibré, existe-t-il un idéal ?

Saviez-vous que 30% des français partent le matin au travail sans avoir pris le temps de prendre un petit-déjeuner ? Pourtant, ce repas reste le plus important de la journée, pour des raisons de santé et de bien-être. Dans cet article, nous vous expliquons...

Le glanage : réduire le gaspillage et faire des économies ?

Avez-vous déjà entendu parler du glanage ? C’est une pratique qui consiste à récupérer les produits invendus ou inutilisés sur les marchés ou sur les terrains agricoles directement après les moissons ! Déjà pratiqué depuis le Moyen-Âge, une fois la moisson terminée,...

La date de durabilité minimum est désormais mieux expliquée

Le 17 novembre 2022, une nouvelle loi a été décrétée sur le caractère consommable des denrées alimentaires. Près de 10 millions de tonnes de nourriture consommable sont encore jetés chaque année. Ce décret a donc pour vocation d’informer les consommateurs sur la DDM...

Limiter le gaspillage alimentaire durant les fêtes de Noël

Entre déplacements pour se retrouver en famille, gaspillage alimentaire et surconsommation ; l’impact environnemental des fêtes de Noël n’a cessé d’augmenter au 21ème siècle pour atteindre presque 700kg d’émissions de CO₂/personne (près de la moitié de ce que l’on...

Les alternatives locales à la noix de coco

Vous vous en doutez, la France n’est pas le premier pays producteur de noix de coco… En fait, c’est l’Asie qui est responsable de près de 80% des exportations de ce fruit exotique. L‘Amérique latine et l’Afrique de l’Ouest viennent participer plus faiblement, à...

Bien conserver le pain

Vous êtes vous déjà levé le matin tôt pour acheter du pain, fraichement préparé par le boulanger, et vous êtes retrouvé.e.s à à ne pas savoir quoi en faire plusieurs jours après car il a durcit ? Ce phénomène s’explique par l’eau contenue dans la mie du pain, qui...

3 alternatives locales au café

Êtes-vous déjà allé en Afrique, en Amérique du Sud ou en Asie ? Non ? Pourtant, le café que vous avez bu ce matin est sûrement originaire de l’un de ces pays ! En effet, dans un siècle où la mondialisation contribue pleinement à la crise environnementale, la plupart...

Agriculture conventionnelle et agriculture biologique, quelle différence ?

Les agricultures conventionnelles et biologiques sont les deux agricultures les plus développées dans le monde et en France. L’agriculture conventionnelle a été développée après la première guerre mondiale, alors que la biologique n’a été admise par le gouvernement...

Les bons gestes à adopter en compostage

Les bons gestes à adopter en compostage

Préserver la biodiversité par l’alimentation, 5 gestes à adopter

La biodiversité est menacée par nos modes de consommation et de production. D’après les nations unies 86% des espèces en voie de disparition sont menacées par l’agriculture moderne. Voici quelques solutions afin de préserver la biodiversité à votre échelle, en modifiant, si nécessaire, votre façon de consommer.