Livraison offerte à partir de 35€ d'achats ! 🚚

Votre panier

Votre panier est vide.

Sélectionner une page

5 objets réutilisables à adopter dans la cuisine

23 août 2021 – Astuces anti-gaspi & Conseils écolos

Chaque français.e produit environ 4,6 tonnes de déchets chaque année (ADEME, 2016). Au quotidien, nous utilisons de nombreux objets à usage unique, notamment en cuisine. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe aujourd’hui autant d’alternatives réutilisables, bien plus durables et respectueuses de l’environnement. On vous partage aujourd’hui les alternatives durables à 6 objets qu’on a tou.te.s […]

Chaque français.e produit environ 4,6 tonnes de déchets chaque année (ADEME, 2016). Au quotidien, nous utilisons de nombreux objets à usage unique, notamment en cuisine. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe aujourd’hui autant d’alternatives réutilisables, bien plus durables et respectueuses de l’environnement. On vous partage aujourd’hui les alternatives durables à 6 objets qu’on a tou.te.s dans nos cuisines 

L'essuie-tout parmi les objets réutilisables

Le papier essuie-tout parmi les objets réutilisables

On se limite rarement à une feuille de papier lorsqu’on nettoie une surface mouillée ou sale. On utiliserait chacun 2 kilogrammes de papier essuie-tout par an (ADEME).

Les alternatives durables ne datent pas d’aujourd’hui ! Nos grands-parents utilisaient les torchons et ils ont toujours très bien remplit leur rôle. Depuis quelques années, il existe également des essuie-tout lavables. Il se présente sous forme de rouleau lui aussi, mais ses feuilles sont bien plus absorbantes qu’une feuille en papier ! En cas de grosses tâches, un petit bain dans du percarbonate de soude et le rouleau d’essuie-tout lavable est comme neuf !

💡 Pour les plus récalcitrants qui auraient du mal à adopter la version lavable de l’essuie-tout, optez pour du papier essuie-tout non blanchi et compostable, qui vous permettra tout de même de réduire vos déchets ménagers et d’apporter de la matière brune à votre compost.

Les éponges comme objet réutilisable

Les éponges jaunes et vertes que l’on trouve dans le commerce sont composées de plastique et sont de vraies nids à bactéries. Bref, ni écologiques, ni hygiéniques ! Elles ne se recyclent pas, finissent dans nos poubelles d’ordures ménagères pour finalement être incinérées. Encore une fois, il existe plusieurs solutions pour nettoyer sa vaisselle sans produire de déchets :

▸ Les brosses en bois à tête interchangeable, elles sont biodégradables et les poils de la brosse permettent un nettoyage plus efficace des tâches tenaces.

▸ Les éponges végétales fabriquées à partir d’une courge : la luffa est une alternative intéressante car elle est compostables à la maison dès qu’elles ne peut plus remplir sa fonction première. Il est même possible de semer, récolter et fabriquer ses propres luffas.

▸ Les éponges tawashi que l’on peut fabriquer soi-même à partir d’anciens vêtements, sont une autre alternative. Elles permettent de donner une seconde vie à un vêtement ou un tissu trop abimé.

💡 Pour éliminer la majorité des bactéries et augmenter la durée de vie des éponges et brosses, leur faire prendre un bain (durant toute une nuit) dans de l’eau bouillante agrémentée d’acide citrique.

les objets réutilisables : le cellophane

Le cellophane ou papier aluminium parmi les objets réutilisables

La plupart du temps, après une utilisation seulement, nous jetons ces deux types de films. Bien qu’il est essentiel de couvrir ses aliments, il existe des objets réutilisables pour conserver ses restes alimentaires :

▸ Le bee wrap est un tissu avec de la cire d’abeille qui le recouvre. Il s’adapte au récipient grâce à la chaleur des mains. Il est réutilisable environ 100 fois, ce qui correspond à environ 1 an d’utilisation. Aujourd’hui, il existe plusieurs fabricants français de bee wraps, que l’on peut retrouver en magasin spécialisés et épiceries vrac/zéro-déchet.

▸ La boîte de conservation en verre, les bocaux et verrines sont aussi une très bonne alternative pour conserver ses restes alimentaires, à condition que le contenant soit fermé hermétiquement.

▸ La charlotte fabriquée avec un tissu en coton enduit, s’adapte à plusieurs tailles de bols ou saladier afin de protéger les aliments.

💡 Vous pouvez fabriquer vos propres bee wrap et charlottes avec d’anciens tissus grâce à des tutoriels sur Youtube.

Le papier sulfurisé comme objet réutilisable

Le papier sulfurisé comme objet réutilisable

La plupart du temps, on utilise ce papier en cuisson, puis on le jette. Il fait pourtant bien partie des objets réutilisables. Par exemple, voici d’autres solutions :

▸ Le papier cuisson réutilisable en fibre de verre lisse et souple. Il s’utilise comme le papier sulfurisé, mais se réutilise. Cependant, il n’est pas adapté pour le micro-ondes.

▸ Le tapis de cuisson en silicone est l’idéal pour réaliser des cuissons à plat, comme les pizzas ou les cookies par exemple. On peut le réutiliser à l’infini si on l’entretien bien.

💡 Le papier sulfurisé au fond d’un moule n’est pas indispensable ! Beurrer et fariner notre moule suffit pour ne pas qu’un gâteau colle au moule

les objets réutilisables : bouteilles en plastique

Les bouteilles en plastique parmi les objets réutilisables

Bien que recyclables, les bouteilles en plastique génèrent beaucoup de déchets qui pourraient être évités ! Que ce soit à la maison ou à l’extérieur, il existe aujourd’hui plusieurs alternatives réutilisables et durables pour se passer de bouteilles en plastique :

▸ A la maison, nous pouvons adopter une carafe ou une bouteille en verre. Et si nous souhaitons nous assurer de la qualité de l’eau, il suffit d’ajouter des perles en cérmatique ou un bâton en charbon.

▸ A l’extérieur, optez pour la gourde en inox. Il existe des versions qui conservent le froid et/ou le chaud.

💡Vous pouvez retrouver ces alternatives réutilisables en épicerie vrac/zéro-déchet.

Nous avons énormément d’emballages à usage unique (ou presque) qui trainent dans nos cuisines et qui génèrent de nombreux déchets. Pourtant, nous pouvons les éviter.,en achetant en vrac notamment. Vous pouvez d’ailleurs retrouver nos biscuits anti-gaspi (composés de pain invendu et de son de blé) en vrac sur notre boutique en ligne et dans nos épiceries vrac/zéro-déchet partenaires.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez nos autres contenus engagés et engageants

nos astuces, recettes, conseils, infos et initiatives écolo

Petit-déjeuner équilibré, existe-t-il un idéal ?

Saviez-vous que 30% des français partent le matin au travail sans avoir pris le temps de prendre un petit-déjeuner ? Pourtant, ce repas reste le plus important de la journée, pour des raisons de santé et de bien-être. Dans cet article, nous vous expliquons...

Le glanage : réduire le gaspillage et faire des économies ?

Avez-vous déjà entendu parler du glanage ? C’est une pratique qui consiste à récupérer les produits invendus ou inutilisés sur les marchés ou sur les terrains agricoles directement après les moissons ! Déjà pratiqué depuis le Moyen-Âge, une fois la moisson terminée,...

La date de durabilité minimum est désormais mieux expliquée

Le 17 novembre 2022, une nouvelle loi a été décrétée sur le caractère consommable des denrées alimentaires. Près de 10 millions de tonnes de nourriture consommable sont encore jetés chaque année. Ce décret a donc pour vocation d’informer les consommateurs sur la DDM...

Limiter le gaspillage alimentaire durant les fêtes de Noël

Entre déplacements pour se retrouver en famille, gaspillage alimentaire et surconsommation ; l’impact environnemental des fêtes de Noël n’a cessé d’augmenter au 21ème siècle pour atteindre presque 700kg d’émissions de CO₂/personne (près de la moitié de ce que l’on...

Les alternatives locales à la noix de coco

Vous vous en doutez, la France n’est pas le premier pays producteur de noix de coco… En fait, c’est l’Asie qui est responsable de près de 80% des exportations de ce fruit exotique. L‘Amérique latine et l’Afrique de l’Ouest viennent participer plus faiblement, à...

Bien conserver le pain

Vous êtes vous déjà levé le matin tôt pour acheter du pain, fraichement préparé par le boulanger, et vous êtes retrouvé.e.s à à ne pas savoir quoi en faire plusieurs jours après car il a durcit ? Ce phénomène s’explique par l’eau contenue dans la mie du pain, qui...

3 alternatives locales au café

Êtes-vous déjà allé en Afrique, en Amérique du Sud ou en Asie ? Non ? Pourtant, le café que vous avez bu ce matin est sûrement originaire de l’un de ces pays ! En effet, dans un siècle où la mondialisation contribue pleinement à la crise environnementale, la plupart...

Agriculture conventionnelle et agriculture biologique, quelle différence ?

Les agricultures conventionnelles et biologiques sont les deux agricultures les plus développées dans le monde et en France. L’agriculture conventionnelle a été développée après la première guerre mondiale, alors que la biologique n’a été admise par le gouvernement...

Les bons gestes à adopter en compostage

Les bons gestes à adopter en compostage

Préserver la biodiversité par l’alimentation, 5 gestes à adopter

La biodiversité est menacée par nos modes de consommation et de production. D’après les nations unies 86% des espèces en voie de disparition sont menacées par l’agriculture moderne. Voici quelques solutions afin de préserver la biodiversité à votre échelle, en modifiant, si nécessaire, votre façon de consommer.