Sur notre boutique en ligne, la livraison 🚚 est offerte en France métropolitaine à partir de 55,00 € d'achats.

Votre panier

Votre panier est vide.

Sélectionner une page

Passez commande et recevez des échantillons de nos futurs biscuits anti-gaspi apéritifs !

4 recettes de bouillon anti-gaspi

24 juillet 2021 – Astuces anti-gaspi

Réussir de bons petits plats c’est aussi réussir ses bouillons ! Chez In Extremis nous avons vidé nos frigos et nos placards des bouillons tout préparés, en cubes, trop salés, avec une composition beaucoup trop longue et d’étranges ingrédients. Et on utilise quoi pour assaisonner nos préparations ? On fait nos propres bouillons avec des […]

Réussir de bons petits plats c’est aussi réussir ses bouillons ! Chez In Extremis nous avons vidé nos frigos et nos placards des bouillons tout préparés, en cubes, trop salés, avec une composition beaucoup trop longue et d’étranges ingrédients. Et on utilise quoi pour assaisonner nos préparations ? On fait nos propres bouillons avec des restes de repas ! Résultat, un bouillon anti-gaspi, zéro-déchet et zéro dépense ! 

Pour vous donner des idées, on vous partage quelques recettes de bouillons anti-gaspi à faire avec vos restes de repas. On vous partage ensuite quelques astuces pour conserver vos bouillons.

Un bouillon anti-gaspi de légumes (avec vos épluchures et fanes)

Un bouillon de légumes (avec vos épluchures et fanes)

On commence avec le basique bouillon de légumes, en version anti-gaspi pour notre part. Pour ce faire :

  • Répartissez les épluchures ou fanes de légumes sur une plaque de cuisson ;
  • Enfournez (profitez d’une fin de cuisson et de votre four encore chaud pour sècher vos épluchures et fanes sans consommer d’énergie) ;
  • Broyez vos épluchures et fanes de légumes finement au mixeur/blender.

Un bouillon anti-gaspi de volaille

On continue avec une petite astuce pour récupérer des carcasses et des os de poulet ou de dinde. Pour faire un bon bouillon de volaille :

  • Cassez la carcasse d’un poulet en 3 ou 4 morceaux ;
  • Découpez des légumes (ou leurs épluchures ou fanes) et les ajoutez à la carcasse ;
  • Ajoutez quelques herbes et aromates (thym, laurier, poivre…) ;
  • Recouvrez d’eau et laissez infuser avant de filtrer ;
  • Versez dans des bacs à glaçon, congelez et décongelez lorsque vous en avez besoin.

Un bouillon anti-gaspi de poisson

On passe de la volaille au poisson. Parfois moins utilisés en cuisine, ces bouillons permettent d’exhauster les saveurs iodés de vos plats composés de poissons. Pour la recette, rien de plus simple :

  • Utilisez les arêtes, les peaux de poisson ou carcasses de crustacés ;
  • Ajoutez des légumes (entiers, épluchures, fanes…) ;
  • Ajoutez des aromates ;
  • Recouvrez d’eau ;
  • Déglacer le tout au vin blanc afin de relever le goût.

Un bouillon anti-gaspi de viandes rouges

On termine par le bouillon de viandes rouges (boeuf, agneau, lapin, mouton…). Encore une fois, préparer ce bouillon, c’est (presque) un jeu d’enfant.

  • Utilisez les os et carcasses de viandes ;
  • Ajoutez des légumes (entiers, fanes, épluchures…) ;
  • Agrémentez le tout d’herbes et d’aromates ;
  • Déglacerz au vin blanc ou vin rouge pour relever le goût ;
  • Préférez une eau de qualité.

Comment conserver les bouillons ?

Faire ses bouillons, c’est une première étape, ensuite, il faut savoir comment les conserver. Pour les bouillons en poudre, rien de plus simpole, conservez-les dans des bocaux et verrines hermétiques. Pour les bouillons liquides, veillez à ce qu’ils refroidissent. Ensuite :

  • Conservez-les au congélateur : utilisez des bacs à glaçon ou petits moules individuels ;
  • Conservez-les au réfrigérateur : stockez-les dans boîtes hermétiques ou bocaux/verrines. Consommez-les dans les jours qui suivent.

Quand et comment utiliser les bouillons ?

Puis le moment venu, il est important de savoir quand vous voulez consommer vos bouillons. Voici différents plats qui n’attendent qu’une chose : leur bouillon pour être encore plus savoureux :

  • Bourguignon ;
  • Risotto ;
  • Pâtes ;
  • Soupes ;
  • Sauces ;
  • Pour faire cuire de la viande ;
  • Pour faire cuire des légumes.

Saupoudrez du bouillon en poudre dans l’eau de cuisson de vos légumes ou de vos féculents ou bien congelez une portion de bouillon directement dans votre poele ou marmite avec votre viande, vos pâtes ou vos légumes !

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour réaliser vos propres bouillons anti-gaspi, zéro-déchet et zéro-dépense ! Dans cette même dynamique, découvrez ce que l’on peut faire avec des coquilles d’oeufs ou avec des restes de fruits trop mûrs ou flétris

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez nos autres contenus engagés et engageants

nos astuces, recettes, conseils, infos et initiatives écolo

Les bienfaits des ingrédients de nos biscuits

Comme vous le savez, votre santé et celle de la planète sont au cœur de notre démarche. C’est pourquoi nous avons développé une première gamme de biscuits qui vous apportent les bons nutriments, notamment au petit déjeuner ou comme encas entre...

5 objets réutilisables à adopter dans la cuisine

Chaque français.e produit environ 4,6 tonnes de déchets chaque année (ADEME, 2016). Au quotidien, nous utilisons de nombreux objets à usage unique, notamment en cuisine. La bonne nouvelle, c'est qu'il existe aujourd'hui autant d'alternatives réutilisables, bien plus...

Quoi mettre dans son assiette pour être en bonne santé ?

Quoi mettre dans son assiette pour être en bonne santé ?

20 astuces anti-gaspi pour réutiliser ses citrons

Il n'est pas rare que les recettes de cuisine nécessitent qu'une moitié de citron... Résultat, on se retrouve avec l'autre moitié de citron, au fond du frigo, sans savoir quoi en faire. Que ce soit sa chair ou son écorce, le citron possède de nombreux bienfaits. Il...

Les bonnes pratiques d’hygiène à la maison

Aujourd'hui nous nous sommes dit qu'il était important de vous parler des bonnes pratiques d'hygiène. Savez-vous qu'en France, en 2019, plus de 15 000 personnes ont eu une intoxication alimentaire déclarée. Ces chiffres ne prennent évidemment pas en compte toutes...

12 façons de réutiliser ses coquilles d’oeufs

Le saviez-vous ? Chaque année, chaque Français mange environ 230 oeufs. Si on y réfléchit, on se rend compte qu'autant de coquilles d'oeufs se retrouvent donc dans nos poubelles. Une quantité de déchets qui pourrait être évitée ! Les coquilles d'oeufs...

Fruits trop mûrs ou abîmés, comment les réutiliser ?

Vous avez des fruits trop mûrs ou abîmés qui trainent chez vous ? Ne les jetez pas ! Il existe une multitude d'astuces pour utiliser ces fruits de façon originale ! C'est l'heure de ravir vos papilles ou alors de faire du bien à votre peau grâce à vos fruits ! ...

Hors-calibres, invendus, invendables, pertes et gaspillage alimentaire : Qu’est-ce ?

D’après l’ADEME, 10 millions de tonnes d’aliments encore consommables sont jetés chaque année, en France. Ce gaspillage alimentaire représente un enjeu environnemental, économique, éthique et social. Mais alors quels sont ces aliments gaspillés,...

Mieux comprendre le score nutritionnel de nos produits

De nombreux outils comme le Nutri-score, l’Eco-score ou encore des applications comme Yuka voient le jour depuis quelques années. Leur but ? Nous aider, nous consommateurs.rices à mieux comprendre ce que nous mettons dans nos assiettes. Avec cette multitude...

Le transport, une problématique pour l’environnement

Lorsqu'on est une entreprise, il est souvent compliqué d'avoir une démarche totalement durable. Par exemple, nous souhaiterions que nos biscuits anti-gaspi et 100% français soient vraiment zéro-déchet. Mais la réalité est telle que les contraintes d'hygiène...