Livraison offerte à partir de 35€ d'achats ! 🚚

Votre panier

Votre panier est vide.

Sélectionner une page

“Quoi d’noeuf ?” Une initiative écolo et plumée

9 janvier 2021 – Astuces anti-gaspi

Comme vous le savez, chez In Extremis nous souhaitons vous sensibiliser au gaspillage alimentaire. Avoir conscience de ce constat malheureux est une chose, pouvoir agir en est une autre. Voici un nouvel article spécial “initiative anti-gaspi” qui va sentir bon la campagne, et les poules, alors quoi d’noeuf ? Une initiative plumée La communauté de […]

Comme vous le savez, chez In Extremis nous souhaitons vous sensibiliser au gaspillage alimentaire. Avoir conscience de ce constat malheureux est une chose, pouvoir agir en est une autre. Voici un nouvel article spécial “initiative anti-gaspi” qui va sentir bon la campagne, et les poules, alors quoi d’noeuf ?

Une initiative plumée

La communauté de commune de Bléré-Val-de-Cher, située dans le Centre-Val de Loire, s’engage depuis quelques années dans la réduction des déchets produits par les habitants de cette commune. Plus précisément, la communauté a décidé de pointer du doigt la quantité de déchets organiques produits chaque année dans ses foyers. (Si vous souhaitez découvrir davantage d’informations sur les déchets organiques, nous vous invitons à (re)lire notre article consacré à ces derniers).

Afin de réduire ces déchets, Bléré-Val-de-Cher a donc décidé d’organiser une opération achat de poules ! Attention, ce ne sont pas n’importe quelles poules mais des poules locales : des Gélines de Touraine. D’ailleurs, c’est auprès d’un élevage local que la commune s’est tournée, il s’agit plus précisément de “L’Union des Amateurs de la Géline de Touraine”. Cette initiative permet d’une part d’aider notre environnement et d’autre part de soutenir une association locale. Une idée parfaite qui allie local et éco-responsabilité !

.

Pourquoi des poules ?

Pourquoi avoir fait le choix de poules ? Pour la simple et bonne raison qu’une poule peut manger 150 kilogrammes de déchets organiques en une année : une bonne alternative pour se limiter la quantité de nos biodéchets et leur impact sur les émissions de gaz à effet de serre. Le principe de cette opération est donc d’inviter les habitants de la commune à acheter une poule (vendue 15€). Cette dernière pourra, en plus de fournir des œufs frais, faire disparaître 150 kgs de déchets par an, un chiffre non négligeable.

.

Quoi d’noeuf dans l’opération ?

Depuis le lancement de l’opération “Quoi de n’oeuf pour nos déchets ?” près de 200 familles se sont lancées dans l’aventure. Si nos calculs sont bons, cela représente 30 000 kilogrammes de déchets organiques évités en une année grâce à nos amies plumées. C’est encourageant n’est-ce-pas ?

.

Et vous ?

Et vous, seriez-vous partant(e)s d’acheter une poule pour réduire vos déchets ? Que pensez-vous de cette initiative ? Retrouvez toutes les autres initiatives anti-gaspi que nous avons découvertes en cliquant sur le lien !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez nos autres contenus engagés et engageants

nos astuces, recettes, conseils, infos et initiatives écolo

Petit-déjeuner équilibré, existe-t-il un idéal ?

Saviez-vous que 30% des français partent le matin au travail sans avoir pris le temps de prendre un petit-déjeuner ? Pourtant, ce repas reste le plus important de la journée, pour des raisons de santé et de bien-être. Dans cet article, nous vous expliquons...

Le glanage : réduire le gaspillage et faire des économies ?

Avez-vous déjà entendu parler du glanage ? C’est une pratique qui consiste à récupérer les produits invendus ou inutilisés sur les marchés ou sur les terrains agricoles directement après les moissons ! Déjà pratiqué depuis le Moyen-Âge, une fois la moisson terminée,...

La date de durabilité minimum est désormais mieux expliquée

Le 17 novembre 2022, une nouvelle loi a été décrétée sur le caractère consommable des denrées alimentaires. Près de 10 millions de tonnes de nourriture consommable sont encore jetés chaque année. Ce décret a donc pour vocation d’informer les consommateurs sur la DDM...

Limiter le gaspillage alimentaire durant les fêtes de Noël

Entre déplacements pour se retrouver en famille, gaspillage alimentaire et surconsommation ; l’impact environnemental des fêtes de Noël n’a cessé d’augmenter au 21ème siècle pour atteindre presque 700kg d’émissions de CO₂/personne (près de la moitié de ce que l’on...

Les alternatives locales à la noix de coco

Vous vous en doutez, la France n’est pas le premier pays producteur de noix de coco… En fait, c’est l’Asie qui est responsable de près de 80% des exportations de ce fruit exotique. L‘Amérique latine et l’Afrique de l’Ouest viennent participer plus faiblement, à...

Bien conserver le pain

Vous êtes vous déjà levé le matin tôt pour acheter du pain, fraichement préparé par le boulanger, et vous êtes retrouvé.e.s à à ne pas savoir quoi en faire plusieurs jours après car il a durcit ? Ce phénomène s’explique par l’eau contenue dans la mie du pain, qui...

3 alternatives locales au café

Êtes-vous déjà allé en Afrique, en Amérique du Sud ou en Asie ? Non ? Pourtant, le café que vous avez bu ce matin est sûrement originaire de l’un de ces pays ! En effet, dans un siècle où la mondialisation contribue pleinement à la crise environnementale, la plupart...

Agriculture conventionnelle et agriculture biologique, quelle différence ?

Les agricultures conventionnelles et biologiques sont les deux agricultures les plus développées dans le monde et en France. L’agriculture conventionnelle a été développée après la première guerre mondiale, alors que la biologique n’a été admise par le gouvernement...

Les bons gestes à adopter en compostage

Les bons gestes à adopter en compostage

Préserver la biodiversité par l’alimentation, 5 gestes à adopter

La biodiversité est menacée par nos modes de consommation et de production. D’après les nations unies 86% des espèces en voie de disparition sont menacées par l’agriculture moderne. Voici quelques solutions afin de préserver la biodiversité à votre échelle, en modifiant, si nécessaire, votre façon de consommer.