Livraison offerte à partir de 35€ d'achats ! 🚚

Votre panier

Votre panier est vide.

Sélectionner une page

Recyclage des déchets, où jeter quoi ?

25 novembre 2020 – Conseils écolos

En 2017, pour la première fois depuis plusieurs dizaines d’années, l’ADEME a annoncé que nous, Français(es), avons moins produit de déchets, avec une baisse de 6,5% en 10 ans. C’est un chiffre encourageant, toutefois, chaque année, un(e) Français(e) jette environ 510kgs de déchets ; la moyenne Européenne est de 480kgs. Se pencher sur la diminution […]

En 2017, pour la première fois depuis plusieurs dizaines d’années, l’ADEME a annoncé que nous, Français(es), avons moins produit de déchets, avec une baisse de 6,5% en 10 ans. C’est un chiffre encourageant, toutefois, chaque année, un(e) Français(e) jette environ 510kgs de déchets ; la moyenne Européenne est de 480kgs. Se pencher sur la diminution des ordures ménagères est une bonne chose, mais avant de vouloir moins jeter, il faut savoir où jeter ses déchets. Le tri sélectif est souvent un réel casse-tête, alors nous avons décidé de vous éclairer sur le sujet du recyclage des déchets.

De toutes les couleurs

Entre la poubelle grise, bleue, verte, jaune, on ne s’en sort plus. D’autant plus que selon les régions, le tri sélectif ne se fait pas toujours de la même façon. Mais en règle générale, une couleur équivaut à un type de déchet. Nous allons passer en revue toutes ces poubelles pour enfin se sortir de ce casse-tête coloré :

  • La poubelle bleue : c’est la poubelle des papiers, des journaux, des magazines, des catalogues… (bien souvent, ce sont les publicités que vous recevez dans vos boîtes aux lettres et que vous pouvez refuser de recevoir en apposant un autocollant « Stop Pub » sur votre boîte aux lettres).
  • La poubelle jaune : c’est la poubelle des cartons, des bouteilles en plastique, des flacons de gel douche et shampoing…, Mais aussi des boîtes de conserve et des canettes… (bref tout ce qui peut se recycler). Retrouvez plus de détails sur les déchets recyclables dans notre article dédié à ceux-ci !
  • La poubelle verte : « Je mets le verre au vert ! ». Rien de plus compliqué, tout ce qui est en verre se retrouve dans la poubelle verte.
  • La poubelle grise : c’est la poubelle des ordures ménagères. En résumé, c’est la poubelle contenant tout ce qui ne peut pas être recyclé dans l’une des 3 autres types de poubelles. Un article sera bientôt disponible à propos de ces ordures !

.

La rencontre entre les déchets d’occasion et les collecteurs publiques

On en parle souvent, mais peu d’entre-nous sautent réellement le pas. Les collecteurs publiques sont souvent placés dans des centres commerciaux ou dans des lieux publiques. Le but est de nous permettre d’ y jeter des déchets occasionnels. Ceux qui ne trouvent leur place dans aucune des poubelles précédemment citées. Peu de personnes ont le réflexe de se rendre vers ces collecteurs. Pourtant, ils nous permettent de nous débarrasser de certains déchets encombrants et polluants.

Voici tout ce que vous pouvez jeter dans ces collecteurs publiques :

  • Les vêtements et chaussures ;
  • Les ampoules ;
  • Les piles ;
  • Les médicaments ;
  • Les appareils électriques et électroniques.

.
.

On ne s’arrête pas là pour le recyclage des déchets

Le tri sélectif concerne nos déchets recyclables, mais il existe un autre type de déchets dont le poids n’est pas négligeable dans nos poubelles ménagères : nos déchets organiques ! Ces derniers représentent 1/3 du poids de nos déchets ! Ce sont les épluchures de fruits et légumes et autres restes alimentaires. On l’entend souvent « Rendons à la terre ce qui appartient à la terre » et c’est bel et bien ce que l’on vous recommande de faire ! Nous vous partageons deux solutions à adopter pour que vous puissiez les jeter d’une manière plus vertueuse.

  • Poubelle de biodéchets : Munissez-vous d’un petit sac ou d’un seau, afin de jeter vos ordures organiques. En parallèle, renseignez-vous autour de vous (auprès de la mairie ou de votre collectivité territoriale de votre ville/village) pour savoir s’il existe des méthodes de collecte des bio-déchets (composts collectifs, collectes organisés, associations, etc).
  • Un compost : Le compost est une très bonne solution pour les personnes ayant la chance d’avoir un petit coin de verdure. Notez tout de même que selon l’utilisation que vous souhaitez en faire, certains déchets organiques sont à éviter. Par exemple, si vous voulez utiliser du compost pour votre jardin, il faut éviter les restes (de poisson et de viande notamment). D’ailleurs, ConsoGlobe vous aide à comprendre ce qu’il faut et ne faut pas mettre dans un composteur.

Si vous avez peur de vous lancer dans la création d’un composteur ou d’une poubelle de biodéchets, l’ADEME vous propose un guide complet pour justement recycler vos biodéchets et mettre en place un composteur parfait !

Toutefois, vous n’avez peut-être pas envie de créer un composteur. Mais sachez qu’il y a d’autres façon pour le recyclage des déchets. En effet, vous pouvez utiliser les épluchures et les restes alimentaires en cuisine ! Il existe de délicieuses recettes anti-gaspi avec des astuces dont on ne soupçonnait pas leur existence. Retrouvez nos recettes anti gaspillage alimentaire juste ici ! Bientôt, vous pourrez découvrir notre article sur “Le devenir des déchets organiques”).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez nos autres contenus engagés et engageants

nos astuces, recettes, conseils, infos et initiatives écolo

Petit-déjeuner équilibré, existe-t-il un idéal ?

Saviez-vous que 30% des français partent le matin au travail sans avoir pris le temps de prendre un petit-déjeuner ? Pourtant, ce repas reste le plus important de la journée, pour des raisons de santé et de bien-être. Dans cet article, nous vous expliquons...

Le glanage : réduire le gaspillage et faire des économies ?

Avez-vous déjà entendu parler du glanage ? C’est une pratique qui consiste à récupérer les produits invendus ou inutilisés sur les marchés ou sur les terrains agricoles directement après les moissons ! Déjà pratiqué depuis le Moyen-Âge, une fois la moisson terminée,...

La date de durabilité minimum est désormais mieux expliquée

Le 17 novembre 2022, une nouvelle loi a été décrétée sur le caractère consommable des denrées alimentaires. Près de 10 millions de tonnes de nourriture consommable sont encore jetés chaque année. Ce décret a donc pour vocation d’informer les consommateurs sur la DDM...

Limiter le gaspillage alimentaire durant les fêtes de Noël

Entre déplacements pour se retrouver en famille, gaspillage alimentaire et surconsommation ; l’impact environnemental des fêtes de Noël n’a cessé d’augmenter au 21ème siècle pour atteindre presque 700kg d’émissions de CO₂/personne (près de la moitié de ce que l’on...

Les alternatives locales à la noix de coco

Vous vous en doutez, la France n’est pas le premier pays producteur de noix de coco… En fait, c’est l’Asie qui est responsable de près de 80% des exportations de ce fruit exotique. L‘Amérique latine et l’Afrique de l’Ouest viennent participer plus faiblement, à...

Bien conserver le pain

Vous êtes vous déjà levé le matin tôt pour acheter du pain, fraichement préparé par le boulanger, et vous êtes retrouvé.e.s à à ne pas savoir quoi en faire plusieurs jours après car il a durcit ? Ce phénomène s’explique par l’eau contenue dans la mie du pain, qui...

3 alternatives locales au café

Êtes-vous déjà allé en Afrique, en Amérique du Sud ou en Asie ? Non ? Pourtant, le café que vous avez bu ce matin est sûrement originaire de l’un de ces pays ! En effet, dans un siècle où la mondialisation contribue pleinement à la crise environnementale, la plupart...

Agriculture conventionnelle et agriculture biologique, quelle différence ?

Les agricultures conventionnelles et biologiques sont les deux agricultures les plus développées dans le monde et en France. L’agriculture conventionnelle a été développée après la première guerre mondiale, alors que la biologique n’a été admise par le gouvernement...

Les bons gestes à adopter en compostage

Les bons gestes à adopter en compostage

Préserver la biodiversité par l’alimentation, 5 gestes à adopter

La biodiversité est menacée par nos modes de consommation et de production. D’après les nations unies 86% des espèces en voie de disparition sont menacées par l’agriculture moderne. Voici quelques solutions afin de préserver la biodiversité à votre échelle, en modifiant, si nécessaire, votre façon de consommer.