Livraison offerte à partir de 35€ d'achats ! 🚚

Votre panier

Votre panier est vide.

Sélectionner une page

Les aliments ultra-transformés, qui sont-ils et comment les identifier ?

13 novembre 2021 – Infos durables

C’est les industries agroalimentaires qui ont créé les aliments ultra-transformés pour répondre à une demande de production en quantité. Néanmoins, pour répondre à cet enjeu ils ont mis de côté la qualité. La plupart du temps ils ajoutent de nombreux additifs dans ces produits afin de leur permettre une vie plus longue et leur donner […]

C’est les industries agroalimentaires qui ont créé les aliments ultra-transformés pour répondre à une demande de production en quantité. Néanmoins, pour répondre à cet enjeu ils ont mis de côté la qualité. La plupart du temps ils ajoutent de nombreux additifs dans ces produits afin de leur permettre une vie plus longue et leur donner une meilleure texture, aspect ou encore goût.

À être trop transformés, ces aliments peuvent avoir un impact négatif sur notre santé. C’est pourquoi il ne faut pas les confondre aves d’autres produits alimentaires fabriqués artisanalement ou industriellement, qui eux ne sont pas néfastes. La classification Nova permet de mettre en évidence le degré de transformation des aliments. C’est dans les années 2000, au Brésil, qu’un groupe de chercheurs en santé publique, qui cherchait à comprendre les facteurs influançant l’augmentation du surpoids et de l’obésité, a créé cette classification.

UltraTransformationAlimentaire_Pexel

Les catégories d’aliments selon la classification NOVA

Groupe 1 : Les aliments non transformés ou minimalement transformés

Ce sont globalement des aliments d’origine animale ou végétale qui sont vendus bruts/en l’état ou après une étape de transformation visant la plupart du temps à augmenter sa durée de conservation. En d’autre termes, ces aliments ont donc pu subir des opérations de lavage, pasteurisation ou encore d’élimination des parties non comestibles. Ces aliments sont destinés à être cuisinés à la maison ou en restaurant.

💡 Le lait, les légumes préalablement lavés, les viandes découpées sont des aliments appartenant au groupe 1.

Groupe 2 : les ingrédients culinaires transformés

On les obtient par transformation des aliments du groupe 1, ils ne sont pas destinés à être consommés tel quel. On obtient ces ingrédients à l’aide d’étapes de broyage, pressage ou séchage par exemple. Ils peuvent servir à préparer ou assaisonner des plats produits à partir d’aliments du groupe 1.

💡 Le beurre, la crème, l’huile, le sucre font partie de cette catégorie d’aliments.

Groupe 3 : aliments transformés

Ce sont des aliments obtenus en associant des aliments du groupe 1 et du groupe 2. Ils sont obtenus par plusieurs étapes de préparation et transformation. Ces aliments sont la plupart du temps comestibles tel quel, mais ils peuvent être consommés en association avec d’autres aliments. Ils sont alors fabriqués pour améliorer la conservation des aliments ou encore pour obtenir des qualités organoleptiques différentes.

💡 Le fromage, le pain (sans additifs), les biscuits (sans additifs) et les soupes de légumes sont des aliments appartenant au groupe 3.

Groupe 4 : aliments ultra-transformés

Ces aliments sont faits à partir de substances dérivées d’aliments, d’additifs, de viandes reconstituées… Ces produits ne contiennent presque aucun aliment du groupe 1 intact. Ils sont obtenus la plupart du temps à l’aide d’extrait des aliments du groupe 1 (lactosérum, acide citrique, gluten…) ou encore d’aliments transformés (huile hydrogénée, isolat de protéines de soja, sucre inverti…). Les additifs utilisés ont de nombreuses propriétés : une meilleure conservation, un antioxydant, un colorant, un exhausteur de goût etc. De nombreuses étapes, impossible à réaliser dans une cuisine traditionnelle, sont nécessaires. Toutes ces transformations et ingrédients visent à rendre les produits plus attractifs (moins chers), plus appétants (plus colorés par exemple) et avec une plus longue conservation. Ces aliments peuvent être des confiseries, des pizzas surgelées, des barres de céréales.

💡 Les confiseries, les pizzas surgelées, les céréales soufflés font partie de cette catégorie d’aliments.

aliments ultra-transformés : les catégories

L’impact des aliments ultra-transformés sur la santé

Des études menées par plusieurs instituts de recherche dans la santé (INSERM, INRA, Universités) ont montré une augmentation du risque de maladies cardiovasculaires chez les personnes consommant des aliments ultra-transformés. Certains chercheurs ont également mis en évidence un risque de développement de cancer dû à la consommation de ces aliments.

.

Identifier les aliments ultra-transformés facilement

▸Plus une liste d’ingrédients est courte, mieux c’est ! Certaines listes présentent des ingrédients incompréhensibles ou accompagnés d’une lettre E suivie de 3 chiffres. Dans ce cas, il faut fuir ces produits ou les consommer occasionnellement seulement.

▸L’application Open Food Fact permet de scanner les produits et d’obtenir leur groupe NOVA, cet indicateur peut aider à faire des achats plus conscients, responsables et meilleurs pour notre santé.

▸D’autres indicateurs peuvent également nous éclairer quant à la qualité du produit alimentaire : tout comme l’Eco-score et le Nutri-score. Nous vous les avons présenté dans l’article « Mieux comprendre le score nutritionnel de nos produits ».

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez nos autres contenus engagés et engageants

nos astuces, recettes, conseils, infos et initiatives écolo

Petit-déjeuner équilibré, existe-t-il un idéal ?

Saviez-vous que 30% des français partent le matin au travail sans avoir pris le temps de prendre un petit-déjeuner ? Pourtant, ce repas reste le plus important de la journée, pour des raisons de santé et de bien-être. Dans cet article, nous vous expliquons...

Le glanage : réduire le gaspillage et faire des économies ?

Avez-vous déjà entendu parler du glanage ? C’est une pratique qui consiste à récupérer les produits invendus ou inutilisés sur les marchés ou sur les terrains agricoles directement après les moissons ! Déjà pratiqué depuis le Moyen-Âge, une fois la moisson terminée,...

La date de durabilité minimum est désormais mieux expliquée

Le 17 novembre 2022, une nouvelle loi a été décrétée sur le caractère consommable des denrées alimentaires. Près de 10 millions de tonnes de nourriture consommable sont encore jetés chaque année. Ce décret a donc pour vocation d’informer les consommateurs sur la DDM...

Limiter le gaspillage alimentaire durant les fêtes de Noël

Entre déplacements pour se retrouver en famille, gaspillage alimentaire et surconsommation ; l’impact environnemental des fêtes de Noël n’a cessé d’augmenter au 21ème siècle pour atteindre presque 700kg d’émissions de CO₂/personne (près de la moitié de ce que l’on...

Les alternatives locales à la noix de coco

Vous vous en doutez, la France n’est pas le premier pays producteur de noix de coco… En fait, c’est l’Asie qui est responsable de près de 80% des exportations de ce fruit exotique. L‘Amérique latine et l’Afrique de l’Ouest viennent participer plus faiblement, à...

Bien conserver le pain

Vous êtes vous déjà levé le matin tôt pour acheter du pain, fraichement préparé par le boulanger, et vous êtes retrouvé.e.s à à ne pas savoir quoi en faire plusieurs jours après car il a durcit ? Ce phénomène s’explique par l’eau contenue dans la mie du pain, qui...

3 alternatives locales au café

Êtes-vous déjà allé en Afrique, en Amérique du Sud ou en Asie ? Non ? Pourtant, le café que vous avez bu ce matin est sûrement originaire de l’un de ces pays ! En effet, dans un siècle où la mondialisation contribue pleinement à la crise environnementale, la plupart...

Agriculture conventionnelle et agriculture biologique, quelle différence ?

Les agricultures conventionnelles et biologiques sont les deux agricultures les plus développées dans le monde et en France. L’agriculture conventionnelle a été développée après la première guerre mondiale, alors que la biologique n’a été admise par le gouvernement...

Les bons gestes à adopter en compostage

Les bons gestes à adopter en compostage

Préserver la biodiversité par l’alimentation, 5 gestes à adopter

La biodiversité est menacée par nos modes de consommation et de production. D’après les nations unies 86% des espèces en voie de disparition sont menacées par l’agriculture moderne. Voici quelques solutions afin de préserver la biodiversité à votre échelle, en modifiant, si nécessaire, votre façon de consommer.